Page d’accueilli   » Division Administrative    » Les villes et les régions    » Ağdere   

Ağdere

  



La préfecture d’Ağdere qui se trouve au nord de la région du Haut-Karabagh a été fondée dans l’époque Soviétique en 1930. Elle s’appelait Cerabert jusqu’à l’année de 1939, et Mardakert de l’année de 1991 jusqu’à l’année de 1991. En 1991, son nom a été rendu. Au mois de l’Octobre de l’année de 1992, les terrains d’Ağdere ont été divisés parmi trois préfectures qui n’appartenaient pas à Karabagh – Terter, Ağdam et Kelceber – par la décision du gouvernement de l’Azerbaïdjan.
Avec l’opération organisée par l’Armée de l’Azerbaïdjan en 1992, la ville d’Ağdere a été libérée de l’invasion des Arméniens le 4 Juillet. Le 7 Juillet 1993, l’Armée de l’Arménie a envahi la ville d’Ağdere de nouveau. Ağdere était une des préfectures les plus importantes en application de l’agriculture. Son économie basait sur la viticulture, l’agriculture, le buraliste et l’élevage.
Parmi ses monuments de l’architecture, il y avait le célèbre temple de Genceser Alban qui se trouvait dans le village de Vengli ; le temple d’İako Sacré dans le village de Kolatağ (l’année 635) ; le temple d’Urek près du village de Taliş (12ème siècle) ; le temple à hauteur de la rivière de Terter (13ème siècle) ; le château de Hatem Melik ; et plusieurs temples et ponts anciens. Une partie de ces monuments a été détruite par les envahisseurs Arméniens.
Les terrains d’Ağdere sont sous l’invasion de l’Arménie aujourd’hui.



Lu: 5997