Page d’accueilli   » L’HISTOIRE    » L’étymologie du mot ‘’arsak’’   

L’étymologie du mot ‘’arsak’’

  


Cela fait très longtemps que les arméniens essayent de supprimer des mémoires,les noms de leur lieux d’habitation ayant une valeur historique,en changeant les noms des territoires occupés. Ils ne se gênent même pas d’expliquer les mots d’origine azerbaÏdjanais comme les mots arméniens. Un de ces mots est ‘’arsak’’ dont on a plusieurs fois prouvé qu’il n’a rien à voir avec les arméniens. 
Pompey Trog a donné cette idée ‘’l’ogirine d’Arsaq n’est pas connue’’ . Le savant danois V.Tomsen qui a découvert la langue des temples 0rkhon-Yenisey,a répété la même idée sur les As. V.V.Bartold montre que les As sont ‘’pas turques’’ et d’après L.N.Gumilyov ils sont ‘’un peuple mystérieux’’.

Les préfixes et suffixes ‘’as-az’’ qui se trouvent dans les noms de pays,mer et continent comme Asie,Caucase et Azov prouvent que les As étaient auparavant un des peuples fort du monde. La rivière la mer anciennes et modernes As,le nom de la montagne Hachtarkhan(Astarkhan),Astara,Asni (campagne,rivière,peuple etc.),Os/Och ( France,Kyrgisistan,Hongrie etc) sont des preuves que les As étaient un peuple ayant plusieurs pays et adresses. Dans les différents lieux (la Hongrie,la Tchuvachistan) la densité des mots comme Eslar,Osslar,Aslar,Acher/Aser sont des souvenirs des As restés dans notre époque. 
Le nom de la ville,rivière,mer et montagne Asakhi (les As blanc) du Japon,attire l’attention comme les variantes fonétiques des mots akas/asak. 
L’auteur du 19ème siècle Ivan Chopen indique qu’au Caucase,il y a des rivières,montagnes et mers sous ce nom et nomment les Asak les vrais propriétaires de ces territoires. L’auteur explique le mot ‘’as’’ comme ‘’cavalier’’. 

Ainsi,la connaissance du secrèt à propos de la structure du mot ‘’Arsak’’ qui s’est formé de ‘’sak’’ et ‘’asak’’ donne des possibilités de savoir plusieurs choses à propos des As. 
La transformation de ‘’Asak’’ à ‘’Sak’’ et ‘’Sak’’ à ‘’Asak’’,les temples d’Orkhon-Yenisey,la manière d’écriture des facteurs peuvent être accepté comme des secrets de l’histoire. Il y a des mots sur les temples lesquels commencent par un ‘’A’’ pendant la lecture ( Az,As,Argu,Akas). Le dernier de ces exemples est lu comme ‘’kas ‘’ sans ‘’a’’ (les caspies). Et cela a montré que pendant des miliers d’années,on ne parlait pas des ‘’akas’’ mais d’une ethnie abstraite (caspies)dont on ne connait ni destin ni signification. C’est pour cela que Herodot indique que les ‘’Kas’’ sont un peuple mort il y a très longtemps. On peut donner des exemples des mots turques comme kun,bun,sibun,bask,ser,serik etc. qui se trouvent dans les différentes sources appartenant au Moyen-Âge et auparavant et dont on ne sait toujours pas la signification. Avec l’addition de ‘’A’’,ces mots ont eu des significations claires comme ‘’Akun’’,les plus anciens habitants de Caucase : ebas ak (les saks),aser-azer,aserik (Aseriki)-les deuxième hommes As,Aker-Iya (Caucase)- ‘’les hommes blanc’’ etc. Les exemples prouvent aussi que les ‘’sak’’s étaient ‘’asak’’ auparavant. Dans l’oeuvre de Strabon,on rencontre le nom de la région Ksersana. La prononciation ‘’ks’’ de ‘’Akas’’ se sont aussi rencontrés dans ces mots et ont beaucoup changé les exemples appartenant à la langue turque. D’après l’ancien alphabet turque,les expressions comme ak aser,akas et akas er ak as on sont les noms des métiers et titres. 

“Uluğ ak as er eli” et “Kiçiq ak as er eli” qui étaient auparavant des peuples turques sont peut-être les noms anciens de ‘’la grande Midie’’ et ‘’la petite Midie’’. Ces noms sont sauvegardés au Maroc et en Algère dans les toponimes “El Ksar al Kabir” və “El Ksar al-Sagir”. 
Rum (Turquie)- Eron. D’après les caractèristiques de l’ancien alphabet turque,ce mot est Ron. Le mot est composé de deux parties: ‘er’ et ‘on’. L’utilisation de la chiffre 10 (on) comme ‘un’ est rencontrée dans les exemples comme ‘Unaqeb’,’Karkun’ etc. Cela veut dire qu’il signifie Eron. Dans les millénaires avant J-C, les tribus turques-as étaient entre 1 et 1000 et même plus. Ainsi ‘Eron’ a été reflété comme ‘Run’ dans les transcriptions des auteurs turques. Aragon et Alazon au Caucase,donnent des informations à propos des anciennes adresses des tribus Az-On. La substitution à la fin du mot ‘Run’ a été caractèristique des première périodes des langues turques. M.Kachkari ( 11ème  siècle) écrit à propos des mots comme ‘qurun-qurum’,’bogun-bogum’ : ‘Cette loi est la caractèristique des langues turques. Je la considère comme ‘nouvelle turque’. Mais les hommes du tribu ‘Gipcag’ et autres,parlent de cette facon. 

RAG. D’après l’indication de Strabon,la ville nommée ‘Yevrop’par les greques après la reconstruction, a été nommé ‘Arsak’ par les Parfiens. D’après les caractèristiques de l’ancien alphabet turque,ce mot était ‘Erak’et sa transcription était ‘Rag’,non pas ‘Erak’ pour les auteurs greques. 
La forme de pronianciation de ce mot dans les millénaires avant J-C, est reflétée dans les noms ‘’Arak’’-une partie de la rivière Kur, la ville ‘’Rag’’ de Midie. 
Les noms ‘’Akar’’ de personnes,régions et tribus prouvent que les Arsaks avaient une patrie non seulement au Caucase mais aussi aux bords de ses limites. 

Ibn Khordahbehde(9ème siècle) indique que la ville Rag appartenant à Midie est connue sous le nom de ‘’Ar-Rey’’est conquis par Khalif Omar. Yagut Hamavi (12-13ème siècle) indique que cette ville a été détruit en 1220 par les mongols. Il est évident que le nom d’Irak prononcé comme ‘Erak’ par les turkmens d’Irak,est lié aux ‘’aker’’s et les arabes l’ont prononcé comme ‘’Arak’’. Remarquons que le nom d’Iran s’est formé comme ‘Iron’ et est un nom d’origine turque. Il faut ajouter que ‘Ironi’ du Caucase prouve cela. 
Van (Turquie) ‘’Ebon’’. La définition de ce mot qui est lié au nom du tribu ‘’on ev’’ signifie la patrie des ‘Onas’. Les mots des montagnes,des villes comme Ion,Eleon et la définition du mot Aragon sont des preuves que les ‘’On As’’ étaient les habitants du Caucase,Proche-Orient et Asie. Les noms de la montagne et presqu’île comme Afon(Afos),la transcription de ‘’ebon’’ sans ‘’ e’’ ont causé la création du nom du lac et état : ‘Van’.
Les noms anciens et modernes de cette origine comme Arbun,Orkun,Krun,Karun,Asgeran,Chabran sont liés aux ‘’as ak’’s et reflètent la notion ‘’Arsak’’. 
Il est clair que le mot ‘Arsak’ est un mot d’origine turque et de la même origine et racine que le préfixe ‘’ar’’ des mots ‘Arsari’,’Artogrul’,’Ardahan’,’Ardabil’,’Araz’,’Arzurum’,’Arak’. 
Il est évident que les étrangers qui sont entrés dans la Caucase n’ont aucun droit ni historiquement ni moralement s’approprier le Karabakh-Arsak créé de ‘’Ar Asak’’. 



Lu: 4072