Page d’accueilli   » LE CONFLIT À L’OSCE    » 4 décembre 2008   

4 décembre 2008

  


16ème réunion annuelle du Conseil des Ministres des Affaires Etrangères de l’OSCE
La déclaration conjointe des pays coprésidents du Groupe de Minsk
Helsinki, 4 décembre 2008

En tant que ministres et sous-ministres des Affaires Etrangères de la France, de la Russie et des Etats-Unis, pays coprésidents du Groupe de Minsk de l’OSCE, nous nous adressons aux parties du conflit du Haut-Karabakh et déclarons que les présidents arménien et azerbaïdjanais se mettent d’accord sur les oppositions du règlement du conflit  tout en se basant sur l’athmosphère positive née lors de leurs rencontre à Moscou, le 2 novembre 2008. La Déclaration de Moscou signée ce jour-là est une nouvelle et importante étape de nos efforts généraux dans la direction d’obtenir la paix dans le Caucase du sud. Dans cette déclaration, les présidents ont de nouveau déclaré qu’ils sont fidèles à continuer les négociations constructives sur le règlement du conflit de Haut-Karabakh sur la base des Principes essentielles présentées l’an dernier à Madrid par les coprésidents du Groupe de Minsk. Nous nous adressons aux parties pour qu’ils continuent à travailler afin de terminer le travail sur les Principes de base avec les pays coprésidents et puis qu’ils commencent les négociations sur le dernier accord de paix dans le cadre de ces principes. Conformément à la Déclaration de Moscou, nous nous adressons aux parties pour qu’ils travaillent avec les coprésidents afin d’augmenter la confiance et qu’ils commencent éloigner les civils et les soldats de la ligne de contact comme il avait été proposé par les coprésidents lors de leur visite dans la région à la mi-novembre. En outre, il faut qu’ils soutiennent les efforts des coprésidents et du représentant personnel du Président de l’OSCE pour le renforcement du règime de cessez-le-feu. Nous répétons notre position sur ce que le conflit n’a pas de solution par la voie militaire et nous appelons les parties à reprendre les pourparlers de paix.



Lu: 783