Page d’accueilli   » Spécialité Du Territoire    » La spécialité du territoire   

La spécialité du territoire

  



Dans le Karabakh, Il se trouve plusieurs monuments représentant l’ancienne civilisation et l’architecture de la population d’Azerbaïdjan. Les traditions riches rassemblées par les habitants de cette région ont permis de diffuser la réputation du Karabakh au delà des frontières. 
Pour l’élevage, la cultivation des chevaux et des moutons est largement développée. On  y a développé les espèces de cheval du Karabakh et du mouton du Karabakh par le moyen de la sélection populaire. Ces chevaux ont remporté la réputation en Europe. 
Les “hanende” (chanteurs) ont largement contribué au développement de la civilisation de musique des azerbaidjanais. Les chanteurs populaires du Karabakh étaient très célèbres dans toute l’Orient. Le dialecte du Karabakh a pris la place pour le développement de la langue littéraire de l’Azerbaïdjan. 
Le Karabakh est la patrie des plantes rares ajoutées dans le “livre rouge”: “Hirkan şümşadı - pirkal, Kafkaz hedicegülü, komarov bireotusu, güzel tekesakal, mehmeri germeşov, le marron simple, la tulipe de montagne du Karabakh, saksağan gülhetmisi etc.”. “Harıbülbül” considéré comme les plantes rares du monde se trouve seulement à la ville de Şuşa dans le Karabakh. 
Dans les anciens temps, les types de maisons comme “kara dam”, “bağdadi” et “tağbend” sont largement répandus. Les repas régionaux et les desserts ont contribué au développement de la cuisine d’Azerbaïdjan (“Karabakh’ ketesi, Berde nanı” etc.). L’école de la tapisserie du Karabakh est très célèbre dans le monde. II s’y trouve les différents types des tapis comme Karabakh comme “Lemberani”, “Çelebi”, “Açma-yumma”, “Balık”, “Boynuz”, “Karabakh’”, “Berde”, “Leçektürünc”. 

Le Karabakh est la patrie de la musique populaire de l’Azerbaïdjan surtout la tonalité et le poème. Dans cette région, Il se trouve plusieurs musiciennes poètes, écrivains et les chanteurs célèbres. 
 “kete” a une place spéciale dans la cuisine de Karabakh. Dans la cuisine d’Azerbaïdjan, Il se trouve le confit de la viande et de l’agneau, gevli, dolma, yahni, bozbaş, haş, kellepaça, sac içi, cız-bız, les soupes et les différents pilafs. On utilise aussi le poisson de thé frit et bouillé. On utilise largement les fruits secs dans la cuisine du Karabakh. Ils sont utilisés pour le pilaf, la soupe, la compote et les repas de viande et on a mis sur la table comme l’hors-d’œuvre. On prépare les differents types comme “cad, et gutabı, feseli, kete, şekerbura, baklama, kuymak, helva, kurabiye, şorgoğalı, dolma” et les autres types de kebab etc.  
La principale différence des mariages du Karabakh est de donner une grande place aux tonalités (comme à Bakou et à Şirvan). Ceux qui participent au mariage préfèrent écouter les tonalités que danser. 
Dans les mariages du Karabakh, la mariée ne peut pas venir à la place du mariage. La place du mariage est généralement utilisée pour les hommes. Les femmes peuvent venir à la place du mariage après la fin de la cérémonie de repas pendant la nuit. 
Voler un objet de la maison de mariée est une des traditions répandues dans la région de Karabakh. Quand le cortège du mariage a commencé à retourner de la maison de la mariée, on montre les objets volé aux participants. Cette traditionnel intéressant est aussi appelé comme "şeyoğurluğu", "hespuşlug", "hekrizdeme" (Ağdam, Fuzuli, Şuşa, Terter), "çıpıtma" (Laçın, Cebrayıl), "vol", "sirget". Dans certaines régions, la mère de la fille donne la cendre du fourneau au lieu du pain. 



Lu: 5372