Page d’accueilli   » LA GÉNOCIDE ‘’KHOJALI’’    » Génocide d’Hocalı dans la presse du monde   

Génocide d’Hocalı dans la presse du monde

  



La terreur du génocide d’Hocalı a été exprimée par plusieurs membres de presse étrangère et des journalistes  aussi que les presses des pays comme la Russie, la Géorgie, l’Angleterre, la France, l’Allemagne, l’Amérique. 
Les nouvelles prenant la place dans la presse du monde concernant le génocide d’Hocalı:

“Les arméniens ont attaqué à Hocalı. Le monde entier a témoigné des corps morts devenu méconnaissables. Les azerbaidjanais précisent qu’il y a  beaucoup de morts”.
Magazine “Krua l'Eveneman” (Paris), le 29 Février 1992 

“Les soldats arméniens ont détruit des milliers de familles”
Journal “Sunday Times” (Londres), le 1 Mars 1992 

“Les arméniens ont lancé la pluie de plomb sur l’armée en destination de la ville d’Ağdam. Les azerbaidjanais ont compté environ 1200 corps morts. Le cameraman libanais a confirmé que le lobby arménien dachnak a envoyé les armes et les soldats au Karabagh”.
Journal “Financial Times” (Londres), le 9 Mars 1992 

“Plusieurs personnes ont été tuées, seulement la tête de la fille innocente a resté”.
Journal “Times” (Londres), le 4 Mars 1992 

“Le camera vidéo a enregistré les enfants dont les oreilles ont été coupés. L’une partie du visage d’une femme avait été coupée. La peau des têtes des hommes avait été pelée.”
Journal “İzvestiya” (Moscou), le 4 Mars 1992 

“Les journalistes étrangers se trouvant à Ağdam ont vu 3 personnes parmi les femmes et les enfants dont la peau de tête  ont été pelée et les ongles ont été enlevés.” 
Journal “Le Monde” (Paris), le 14 Mars 1992 

“Major Leonid Kravets: J’ai personnellement vu environ cent personnes mortes sur le sommet. J’ai vu un petit garçon dont la tête a été coupée. Il y avait partout les femmes, les enfants et les vieux qui ont été tués.”
“İzvestiya” (Moscou), le 13 Mars 1992 

“Dans cette région autonome, les forces armées arméniennes avaient de la technologie et de l’hélicoptère fabriqués en Proche Orient. Il y avait les dépôts des armes et les campes militaires de l’ASALA en Syrie et en Liban. Les arméniens ont organisé les attaques contre plus de cents villages musulmanes et tué les azerbaidjanais en Karabagh.  
Magazine “Valer aktuel” (Paris), le 14 Mars 1992 

“‘‘Il est impossible de faire gagner le droit à l’atrocité à Hocalı par l’opinion publique du monde.”
R. Patrik, le reporter de la société anglaise de télévision “Fant men news” était sur la place de l’événement.



Lu: 4115