Page d’accueilli   » Instruments De Musique    » Les instruments de souffle    » Zourna   

Zourna

  



La Zorna ayant une sonorité forte et élève a une place importante en Azerbaïdjan et dans la vie culturelle. On estime que la Zorna veut dire “l’épieu”, “la canne” qui a d’origine du mot “surnay”  sur - “grade banquet,  nay. 
Ses formes différentes sont très répandues entre les populations du Moyen Orient et du Caucase. On avait trouvé quatre Zornas préparées par la corne de cerfs pendant le temps de recherche archéologique réalisées dans la région de Mingeçevir qui est un des lieux de la vie les plus anciens. Selon les calculs des savants, ces instruments préparés avec le haut plaisir a l’âge de trois millions ans. 
La Zorna est notamment fabriquée en bois de prunier, de noyer et de murier. Sa longueur générale est de 302-317 mm. La partie supérieure du corps est de  20 mm, et de 60 mm en s’élargissant vers la partie inferieure. Le diapason de la Zorna commence de la note “si bémol” de la petite octave jusqu’à la note “do” de la troisième octave. Selon la capacité de l’artiste, il est aussi possible d’augmenter le son jusqu’à quelques notes. Les artistes appellent ces notes comme “sons ambassadeurs”.
La Zorna est particulièrement utilisée pour les mariages qui sont organise à l’air ouverte. Pendant le temps ancien, il y avait les autres formes de Zorna tels que “Kara Zurna (Zorna noire)”, “Arabi zurna (Zorna arabe)”, “cüre zurna”, “Ecemi zurna”, “Kaba zurna”, “Şehabi zurna”.Elle est utilisée pour le chœur des instruments à vent. Le zorna est également utilisée comme l’instrument solo pour le chœur des danses folkloriques et les orchestras ainsi que pour certaines danses et les exemples des autres musiques. Ü.Hacıbeyov a ajouté la Zorna à l’orchestra pour l’opéra de “Köroğlu”.





Lu: 5842