Page d’accueilli   » Instruments De Musique    » Les instruments de souffle    » Ney   

Ney

  



Le Ney est un des anciens instruments. Il date des âges très anciens. Ses diverses formes se sont largement répandues dans plusieurs pays du monde, notamment dans le Moyen et Proche Orient.   
Ebdülkadir Maraği, le maitre célèbre de musique qui a vécu dans les 14ème et 15ème siècles, a donné des informations sur l’existence de deux types de Ney pendant cette période , en noir et en blanc , dans son œuvre appelé “Megasid el-Elhan” (Intention de mélodie) .Malgré que le Ney qui a donné l’inspiration au monde de musique par le son miraculeux jusqu’au début du 20ème siècle ait été entièrement oublié ,il a récemment commencé à enrichir les assemblées de la musique.  
Le Ney blanc est fabriqué par l’épieu. Sa longueur est de 550-600 mm et le diamètre est de 20 mm. Il comporte six trous, répartis en deux groupes, un trou postérieur et cinq trous placé sur la partie supérieure de l’instrument. Pour jouer un Ney blanc, Neyzen souffle l’air en plaçant le tuyau de cuivre minces, qui est passé dans la tête du Ney,  entre ses dents en avant et permet de prendre du son grâce aux lèvres et à la langue. Neyzen peut prendre le nombre chromatique du son en fermant et ouvrant partiellement les trous. 
Le Ney modern est utilisé en soufflant avec le trou se trouvant 50 mm en bas de la partie supérieure. La forme la plus répandue du Ney est utilisé dans les orchestras sous le nom de fleyta. A nos jours, plusieurs populations orientales appellent le Fleyta avec son nom historique. Il est possible de vocaliser la chanson, la tonalité et les autres exemples de la musique en utilisant le Ney. 
Le diapason du Ney commence de la note “do” de la première octave jusqu’à la note “sol #” de la deuxième octave. 





Lu: 5076