Page d’accueilli   » LES COMPLICATIONS    » Les complications du conflit   

Les complications du conflit

  



A la suite des attaques de la République d’Arménie, les territoires du Haut-Karabagh de la République d’Azerbaïdjan et les 7 sous-préfectures se trouvant autour de la région ont été occupés. 
Les territoires de l’Azerbaïdjan occupés dans les années 1988-1993:
Haut-Karabagh: Date de l’occupation – 1988-1993, Superficie 4400 km2. (Şuşa, Hankendi, Hocalı, Esgeran, Hocavend, Ağdere, Hadrut);
Sous-préfecture de Laçın: Date de l’occupation - 17 Mai 1992, Superficie - 1875 km2;
Sous-préfecture de Kelbecer: Date de l’occupation - 2 Avril 1993, Superficie -  1936 km2
Sous-préfecture d’Ağdam: Date de l’occupation - 23 Juillet 1993, Superficie -  1154 km2;
Sous-préfecture de Cebrayıl: Date de l’occupation - 23 Aout 1993, Superficie -  1050 km2;
Sous-préfecture de Füzuli: Date de l’occupation - 23 Aout 1993, Superficie -  1139 km2;
Sous-préfecture de Gubadlı: Date de l’occupation - 31 Aout 1993, Superficie -  826 km2;
Sous-préfecture de Zengilan: Date de l’occupation - 30 Octobre 1993, Superficie -  707 km2.

A la suite des attaques de la République d’Arménie, 20% des territoires de l’Azerbaïdjan ont été ainsi occupés, plus de 20 milles personnes ont été tuées, plus de 50 milles personnes se sont blessées et ont été estropiées. Plus de 1 million personnes est en situation des immigrants et des refugies pendant environ 20 ans. Ces personnes ont subi de la politique du génocide et du nettoyage ethnique menée par l’Arménie, Ils n’ont pas utilisé les droits ordinaires de l’humanité.  
A la suite de l’occupation, plus de 900 unités d’habitation ont été pillées, brulées et démolies, 6 milles institutions industrielle et agricoles et les autres ont été aussi détruits. 150 milles maisons dont la superficie totale est de 9 millions m2 ont été dissolues, 4366 installations sociales et culturelles aussi que 695 centres de santé ont été anéanties.
Sur les territoires occupés, les espaces agricoles, les installations d’eau, les bâtiments technologiques d’eau, toutes les lignes du transport et de la technologie ont devenu indisponibles. A la suite des attaques, la perte de l’économie du pays est de 60 milliards de dollars américains.  
 927 bibliothèques, 464 monuments historiques et musées, plus de 100 monuments archéologiques, 6 théâtres d’Etat et les studios de concert se trouvant sur les territoires d’Azerbaïdjan occupés pendant la guerre ont été dissolus. Plus de 40 milles objets précieux et œuvres rares se trouvant dans les musées pillés ont été volés. Apres que le musée régional historique de Kelbecer ait été détruit, les objets précieux d’or et d’argent dans le musée et les tapis  appartenant au dernier siècle ont été transportés à l’Arménie. Le musée historique de Şuşa,  le musée du pain à Ağdam, le musée des monuments en pierre à Zengilan avait de même destine. Il n’est pas possible de déterminer ou de mesure par l’argent la valeur de ces richesses historiques et culturelles qui ont été volés et détruits. En bref, l’Arménie a pillé les richesses culturelles de l’Azerbaïdjan en violant clairement les dispositions du Traité de Paris sur la circulation illégale des richesses culturelles et du Traité de Lahey sur la protection des richesses culturelles pendant la période de la guerre. 
Malgré les demandes sur la reconnaissance de l’intégrité du territoire de la République d’Azerbaïdjan et l’évacuation inconditionnellement des territoires sous l’occupation par les décisions numérotés 822, 853, 874, 884 acceptées en 1993 par le Conseil de Sécurité des Nations Unies, La République d’Arménie continue encore de mener sa politique de l’occupation. 

Les forces militaires d’Arménie se trouvant sur les territoires occupés 
Tank 316
Canon 322
ACV 324
Nombre de soldats 40 000

La population installée illégalement sur les territoires sous l’occupation 
Haut-Karabagh -  8 500
Laçın - 13 000
Kelbecer - 700
Zengilan - 520
Cebrayıl  - 280
Totale: 23 000

Une campagne de la République Autonomne de Naktcévan,80 de la région d’Agdam,54 de la région de Fuzuli,13 de la région Terter, 6 de la région de Gazakh ainsi que le Haut-Karabakh et les territoires voisins sont encore sous l’occupation. 



Lu: 3818