Page d’accueilli   » L’ART PLASTIQUE    » L’art miniature à Karabakh   

L’art miniature à Karabakh

  


 

Pendant le Moyen âge où les croyances religieuses islamiques étaient en pouvoir, Il y avait les belles traditions dans le domaine de la représentation des hommes en différents types de peinture (avec les peintures, "Le crayon noir" etc.) en Azerbaïdjan. Le haut développement de l’art de miniature à la région du Karabagh montre cette réalité.
L’art de miniature du Karabagh a une place important dans l’histoire de l’art d’Azerbaïdjan formant la partie riche et intéressante de l’art des populations du Proche et du Moyen âge. Mais, c’est sur que l’école de Tabriz a joué un rôle dans l’art de miniature d’Azerbaïdjan et a joué un rôle comme une école de guide pour l’école de miniature du Karabagh j compris les autres écoles. Même si les écoles de miniature dans les territoires comme Şamahı, Baku, Gence, Erdebil ont développé, ces écoles n’a pas eu d’un pouvoir efficace comme l’école de Tabriz. Pour cette raison, les changements réalisant dans l’école de miniature de Karabagh étaient directement concernés avec l’école de miniature de Tabriz.
La date de la formation de l’art de miniature du Karabagh qui a formé comme l’illustration du livre n’est pas exactement déterminé. Mais les idées qui précisent que cette date tombe sur le début du XIIIème siècle sont considérées comme plus éventuelles.

Les miniatures du comptoir se trouant jusqu’au XVIème siècle au sein de l’art de miniature du Karabagh a augmenté au niveau d’un type spécial en développant au milieu du siècle. En comparaison des illustrations du livre, on a présenté les événements ordinaires de vie selon les miniatures indépendants comme la chasse et la guerre, les assemblées de musiques, les amusements du palais, les portraits des personnes célèbres et Cheiks et, dans les cas rares, les sujets poétiques se trouvant dans la littérature classique.
Les peintres du Karabagh ont créé les miniatures du portrait au milieu du XVIème siècle. Ces portraits sont très similaires selon les sens typiques et ethnographiques et les solutions caractéristiques.
On a fait les miniatures indépendantes reflétant les scènes simples de maisons et plus d’événements réels de vie que les illustrations du livre à la deuxième moitié du XVIème siècle. L’art de miniature du Karabagh a existé jusqu’à la fin du XIXème siècle. Mais les miniatures faits sur les livres de manuscrits et de pierre aux XVIIIème et XIXème siècles se sont dispose des caractéristiques simples, en forme d’un schéma et, parfois, « lubos » primitif selon les dessins, la composition, les couleurs et la solution des caractères.
On a largement utilisé d’une manière créative les traditions riches et le style artistique de l’art classique de miniature dans l’art de miniature du Karabagh pendant la période soviétique. L’utilisation des caractéristiques de l’art classique de miniature a largement élargi dans les périodes suivantes de l’art de miniature du Karabagh et les recherché des peintres du Karabagh dans les domaines des couleurs, de graphiques et de l’illustration du livre ont permis de la création avec succès les grandes œuvres.



Lu: 6017