Page d’accueilli   » L’ART DU PEUPLE    » La poterie   

La poterie

  


 

La céramique est un des lieux les plus anciens de la fabrication du travail et a une place très importante même à nos jours au Karabagh étant une partie intégrante de l’Azerbaïdjan. Les experts estiment que l’apparition de cet art tombe sur la période néolithique.
La fabrication de la céramique au Karabagh avait augmenté à un haut niveau à partir de la fin du premier Moyen âge.
Les fouilles archéologiques réalisées au Karabagh montrent que la céramique était une branche de l’art très développée pendant des IXème et XIIIème siècles. Les pots à fleurs fabriqués dans cette période étaient très développés en comparaison par ceux des périodes précédentes et suivantes grâce à la technique de préparation et les éléments riches d’ornement.
La fabrication des pots à fleurs au Karabagh pendant le dernier Moyen âge s’était spécialisé en trios grand groupes – les pots en verre, les pots sans verre et la fabrication des matériaux de construction. Comme les exemples des pots sans verre, on peut montrer les différent types tels que la jarre, la chaudière, les pots, la bouilloire, les pots du lait, les lampions etc. Pendant la période de la fabrication de ces pots, on a largement utilisé les motifs de points et de lignes.

La céramique de construction était aussi tres développée en Azerbaïdjan aux XVIème et XVIIème siècles. Pour la construction des palais, des caravansérails, des hammams dans les différentes villes de l’Azerbaïdjan surtout au Karabagh, on a largement utilisé la mosaïque en porcelaine et les matériaux en verre.
Il est possible de parler généralement des céramiques de maison comme une partie importante de la fabrication de la céramique à la deuxième moitié du XVIIIème siècle et au début du XIXème siècle où le Khanat du Karabagh était en pouvoir. Les grands pots d’eau notamment les jarres et les cruches avaient une place importante parmi des informations des pots utilisés quotidiennement pendant la période des Khanats. Les maitres venant du Karabagh avaient une place importante pour la fabrication des jarres et des cruches utilisés dans les différents domaines. Les produits en céramique se sont séparés en plusieurs groupes comme les pots d’eau, les pots de repas, les pots pour les produits laitiers et les pots prévus pour le chauffage et l’éclairage des maisons. On a fait la fabrication des pots à fleurs en différent types pour porter les différent types des pots d’eau utilisés seulement dans la vie quotidienne (la cruche, le verre etc.), pour utiliser sur le table et garder les nourritures (la jarre, la carafe, le seau, le pot à une poignée), pour se baigner et se nettoyer pour la prière (la bouilloire etc.).



Lu: 6057